Partager sur:

La Fédération Ivoirienne de Football (FIF) a remis 28 millions F CFA à la sélection nationale féminine de football, le mardi 8 juin 2019 au cours d'une cérémonie au siège de la FIF.

Un million de F CFA pour chacune des joueuses. La moitié de prime pour les autres encadreurs et deux millions pour le Sélectionneur.  C’est récompense de la FIF à toute l'équipe après son bon parcours à la 2ème édition du tournoi de l'Union des Fédérations Ouest Africaines de football (UFOA-B) jouée du 8 au 18 mai 2019 à Abidjan en Côte d'Ivoire où l’équipe ivoirienne a été battue aux tirs au but en finale (1-1, tab : 5-3) par celle du Nigeria.

Ce geste se veut le résultat de la promesse faite par l'instance fédérale aux joueuses et à leurs responsables techniques.  « Je voudrais rendre hommage aux joueuses pour tout ce qu'elles ont réalisé. Nous avons participé avec beaucoup de difficulté au tournoi. Les encadreurs et les joueuses ont fait d'énormes sacrifices. Nous n'allons pas vous abandonner. Nous sommes venus saluer votre travail et vos efforts. Nous allons nous occuper de vous pour préparer et gagner d'autres guerres après cette bataille perdue. La Fédération a pris cet engagement », a fait savoir M. Sory Diabaté, le 1er vice-président de la FIF, Président des Equipes nationales.

Pour sa part, la capitaine de l'équipe, Coulibaly Fatou a pris l'engagement au nom de ses coéquipières de faire de bons résultats au cours des futures compétitions.

Mme Ginette Rosse, la nouvelle présidente de la Commission du Football Féminin (CFF), a été officiellement présentée aux joueuses. Présidente d’Issia Wazi, elle est la première femme d’une équipe de football masculin en Afrique.

Par ailleurs, le premier Vice-président a profité de l’occasion pour déballer les projets pour le football féminin.

Désormais la sélection féminine pourra observer aussi la semaine FIFA qui lui permettra de faire des regroupements et disputer des matches amicaux.  Un budget de 30 millions est en vue pour soutenir ce projet.

Le Président Sory Diabaté a également annoncé le paiement d’une prime de 100.000 F CFA par mois à chacune des joueuses sélectionnées. Et ceci pour permettre aux joueuses d’être dans les conditions meilleures. Ce projet existant à la FIF, fera son retour après validation au Comité Exécutif.

« Il y a 200.000 dollars en provenance de la CAF, la FIF allouera 60 millions au football féminin et 60 millions au football de jeunes », a affirmé le Président des Equipes nationales qui n’a pas oublié les Président de football féminin qui ont également reçu la dernière tranche de leur subvention.

Comme les Eléphantes et leurs encadreurs, les dirigeants de clubs féminins ont reçu chacun un chèque.

TIEMELE Ives

 

I.T.