Partager sur:

 

Depuis cinq mois, des jeunes footballeurs ivoiriens se trouvent bloqués en Ethiopie par la faute d’un prétendu agent de joueurs qui leur a fait miroiter l’eldorado en Géorgie. La Fédération Ivoirienne de Football (FIF) n’est mêlée ni de près ni de loin à cette affaire. Des enquêtes sont menées pour situer les responsabilités.

Lire le communiqué de la FIF.

E.K.