Partager sur:

Vainqueurs sur le Rwanda (3-0) à la dernière journée des éliminatoires de la CAN 2019, les Eléphants ont réalisé une autre performance en battant les Lone Stars du Libéria (1-0) en match amical préparatoire de la CAN, ce mardi 26 mars 2019 au stade Félix Houphouët-Boigny. L’unique but de la partie est de l’attaquant d’Aston Villa, Jonathan Kodjia (1-0, 88è, penalty). Les Ivoiriens restent imbattables à Abidjan et regagnent confiance avant la phase finale de la CAN 2019.  

Revenus bredouilles de la RD Congo (0-1) où ils ont manqué la qualification à la CAN, le sélectionneur libérien, Thomas Kojo et ses joueurs ont livré un grand match devant les Ivoiriens. Ils ont dressé un mur défensif qui est resté hermétique Serey Dié et ses coéquipiers. Les Eléphants ne trouveront pas la faille jusqu’à la pause.

Idem en seconde période. Les Libériens sont même entreprenants. Mohammed Sangaré réussi à titiller par deux fois la défense des Eléphants. Cissé Abdoul Karim, le portier de l’Asec Mimosas, titularisé pour ce duel amical, gardait bien sa cage.

Le sélectionneur ivoirien, Kamara Ibrahim voit venir le danger. Il effectue des changements. Kanon Wilfried, Jonathan Kodjia font leur entrée. La mayonnaise tardait toujours à prendre. On joue les dernières minutes de la rencontre. Dans une offensive lancée par les Eléphants, Maxwel Cornet trouve le temps d’avance sur la défense libérienne. Il est accroché par le portier des Libériens dans la surface de réparation. Le Directeur de jeu, le Burkinabè Ouattara Jean, voit un penalty.

Jonathan Kodjia prend ses responsabilités et gagne son duel face à Ashley William, le portier libérien (1-0, 88è). Le stade est en branle. Les supporteurs sont délivrés. Le temps additionnel intervient (5 min). Mais, le score reste inchangeable.

Les Eléphants enregistrent leur deuxième victoire en cinq jours à Abidjan. Une grosse performance qui fait reprendre de la confiance chez les Eléphants. En attendant la phase finale de la CAN 2019 prévue du 21 juin au 19 juillet 2019 en Egypte.

Ives TIEMELE

 

I.T.