Partager sur:

A quatre journées de la fin de la MTN Ligue 1, les Militaires de la SOA sont moins impressionnants. Défait largement par l’Asec Mimosas lors de la précédente journée (3-0), le champion virtuel a été encore freiné par les Guêpes du WAC (1-1), ce samedi 6 avril 2019 en match comptant pour la 22è journée. C’est le WAC qui a ouvert le score sur penalty grâce à Nda Kouadio Jean Francis (13è) avant d’être rattrapé par la SOA sur un coup de Silué Dognimani (63è).

L’équipe de la SOA est passée à une vitesse inhabituelle. Leader incontestable à mi-parcours, les Militaires sont désormais au ralenti avec trois nuls et deux défaites dans la phase retour. Au point de ne plus faire peur.

Dans le duel avec les Guêpes du WAC pour le compte de cette 22è articulation Du championnat élite, ils ont juste tenu le ballon pendant moins d’un quart d’heure. Et rien plus jusqu’à la pause. Ce sont les Guêpes qui renversé la tendance du jeu. Dominateurs dans les duels et dans la possession du ballon, le capitaine Ettien Kouakou et ses coéquipiers ont gain de cause de leur temps fort sur un penalty. Nda Kouadio Jean Francis, milieu de terrain du WAC, le chargé au tir de réparation n’a pas tremblé pour ouvrir le score (1-0, 13è). La partie est restée inchangée jusqu’à la pause.

De retour des vestiaires, les Militaires sont revenus à leur meilleur niveau. Ils ont présenté un contenu amélioré. Mais, il a fallu attendre à la 63è minute pour voir l’égalisation sur un coup de pieds de Silué Dognimani (1-1). Tout est parti d’une hésitation des Guêpes du WAC à l’issue d’une action d’antijeu. L’équipe venue de Williamsville a mille fois réclamé le fair-play de l’adversaire. Mais trop tard.

Les Guêpes du WAC (8è, 27 pts+3), qui font un regain en vitalité, stabilité depuis la phase retour, pouvait trouver leur compte dans cette rencontre. Mais par manque d’audace,  les Guêpes se contenteront du seul point.

Idem pour la SOA (1er, 44 pts+10) qui est désormais à  quatre points de son dauphin, FC San Pedro (2è, 40 pts +13, moins un match).

Pour le compte de cette 22è journée, Moossou FC a été ridiculisé à Gagnoa par le Sporting Club de Gagnoa (3-0). L’équipe de la Présidente Christine Ezoua a été, une fois encore, tiré vers le bas.

En déplacement à Bondoukou, l’USC Bassam a réalisé un hold-up parfait sur l’AS Tanda (1-0). Un succès qui compte gros pour les Insulaires Bassamois.

L’AFAD s’est imposé au Racing Club d’Abidjan (2-1). Menés (2-0) jusqu’à la 89è minute, la RCA a trouvé des ressources pour réduire le score avant le coup de sifflet final.

Une minute de silence a été observée en la mémoire de l’ex-international ivoirien, Gbizié Léon, décédé mardi dernier à Daloa.

Ives TIEMELE

 

Suite des résultats 

Dimanche 07 avril 2019 (15H30)

FC SAN PEDRO//ASEC MIMOSAS: 1-1

BOUAKE FC//AFRICA SPORTS: 1-2

LYS FC SASSANDRA//ASI ABENGOUROU: 1-2

I.T.