Partager sur:

Le Complexe Jessy Jackson de Yopougon a été envahi par des centaines de jeunes footballeurs à l’occasion du lancement officiel de la compétition de jeunes des moins de 15 et 17 ans, ce samedi 13 avril 2019. M. Koutoua Olivier, membre du Comité Exécutif de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) et président la Ligue Foot Jeunes, M. Sam Etiassé, Directeur Exécutif de la FIF sont venus donner leur bénédiction à l’équipe de la Direction Technique National qui pilote ce projet.

Longtemps dans le tuyau, c’est désormais une réalité. Les jeunes retrouvent la compétition après des années d’interruption. Et cela, grâce à la Commission Technique et de Développement de la FIF qui a impulsé le Directeur Technique National, M. Koné Tiègbè. 12 ligues régionales sur toute l’entendue du territoire de la Côte d’Ivoire sont concernées par cette compétition dont le but est de jouer pour détecter, encadrer et orienter  des talents. « 10.000 gamins devraient être répertoriés à long terme », indiqué le DTN qui pense qu’il est possible de voir les fruits du projet s’il est pérenniser.

En qualité de formation des gardiens de but, Tizié Jean Jacques, membre de la DTN, suit avec beaucoup d’intérêt cette compétition. « Il faut trouver des gardiens de but à l’état brut qui vont être formés dans l’école des gardiens de but », a confié l’ancien gardien de but des Eléphants. Comme lui, plusieurs autres anciens footballeurs étaient présents.

Ce championnat se déroulera en trois phases. La première phase dite de football de masse se jouera sur 14 journées et débouchera sur des sélections communales.

La deuxième phase de cinq à dix journées permettra de bonifier ces sélections communales et amener à la mise en place des sélections régionales.

Au bout de ces deux premières étapes, il est prévu la « semaine des talents ». Ce sera la dernière articulation réservée à la détection des talents pour la sélection nationale U17.

TIEMELE Ives

I.T.