Partager sur:

Le Président de la Ligue Professionnelle de Football a rencontré les Présidents de clubs de Ligue 1, le samedi 07 octobre 2017 au siège de la Fédération Ivoirienne de Football. Le lancement de la saison 2017-2018 était au menu de cette réunion.  Quelques dispositions ont été mises en place pour l’organisation pratique du championnat « MTN Ligue 1 ».

Le top départ de la Ligue 1, saison 2017-2018 est prévu pour ce samedi 14 octobre 2017 sur l’ensemble du territoire ivoirien. 13 clubs prétendants au titre seront à l’assaut de l’Asec Mimosas, champion en titre.

Les périodes d’enregistrement des licences

Débutée le lundi 28 août 2017, la première période d’enregistrement prendra fin le vendredi 17 novembre 2017. La 2è période d’enregistrement des joueurs où le mercato court du lundi 08 janvier 2018 au vendredi 02 février 2018. La « MTN Ligue 1 » prendra fin le dimanche 27 mai 2018.

Les stades retenus

Neuf stades ont été retenus pour accueillir les matches de la Ligue 1. A Abidjan, il s’agit du stade Félix Houphouët-Boigny, le stade Robert Champroux et le Parc des Sports.

A l’intérieur du pays, la compétition se déroulera sur cinq stades. Le stade Henri Konan Bédié (Abengourou), le stade Municipal de Yamoussoukro, le stade Ali Timité (Bondoukou), le stade Auguste Denise (San Pedro), le stade de la Paix (Bouaké) et le stade Biaka Boda (Gagnoa). Ce dernier qui en cours de travaux, pour la pose de la pelouse synthétique, pourra servir en cours de championnat. Notamment avant la fin de la première phase. A cet effet, le Sporting Club de Gagnoa recevra ses matches au stade de la Paix à Bouaké.

Retransmission en direct des matches

La première expérience de Canal + avec la Ligue 1 a été un succès. Comme la saison écoulée, ce sont quatre matches par journée qui seront proposés aux téléspectateurs. Cette saison, l’équipe de Canal + ira plus loin dans la retransmission. L’exclusivité ne sera pas accordée au stade Robert Champroux. En dehors de ce stade, la chaine cryptée veut se donner la possibilité de produire les matches du stade Félix Houphouêt-Boigny, du stade de la Paix de Bouaké, du Parc des Sports et du stade Biaka Boda. Autre particularité, c’est que les équipes recevront et effectueront autant les déplacements. Par ailleurs, l’apport de la chaine nationale sera plus en vue. La RTI diffusera deux matches par journée. Les interviews avant et après match avec les entraineurs et capitaines, la présence du diffuseur dans les vestiaires pour des prises de vue d’avant match, la sortie des équipes dans la zone mixte sont les quelques exigences media au cours de cette saison.

Les droits TV

Comme la saison dernière, les 14 clubs de Ligue 1 bénéficieront chacun de 70 millions de FCFA. La moitié de cette manne sera payable avant le début de compétition. Le droit TV a remplacé la subvention depuis la saison écoulée.

Ives TIEMELE

 

 

I.T.