Partager sur:
Embed video: 

L’Asec Mimosas est un candidat très sérieux à sa propre succession au palmarès du championnat national de football de Côte d’Ivoire, la MTN Ligue1. Et chaque journée qui passe, les poulains d’Amany Yao mettent un point d’honneur à rappeler aux autres concurrents qu’il faudra être vraiment très costauds pour les empêcher de faire ‘’rebelote’’. 

Les coéquipiers de Koutouan Akassou en ont fait la démonstration le dimanche 3 décembre 2017, face à l’As Tanda, à l’occasion de la 8è journée. Ils ont laminé (4-1) le champion de Côte d’Ivoire 2014-2015 et 2015-2017, grâce à un doublé d’Agbeniadan  Komlan et un but pour Yao Kouamé Alphonse et Touré Amed.

Avec 19 points (+13), 16 buts inscrits (7buts par match en moyenne) et seulement trois encaissés, l’on se demande bien qui pourra arrêter cette équipe de l’Asec Mimosas.

En attendant, ce sont les équipes de l’AFAD et de Bouaké FC qui essaient de suivre le rythme infernal imposé par les Jaune et Noir. Les Académiciens, après leur faux pas lors de la 7è journée face au Sporting Club de Gagnoa (0-1), se sont remis dans le sens de la marche en dominant (1-0) le FC San Pedro. Un succès qui leur permet de coller aux basques des Mimosas avec 17 points (+5).

Mais les lions du Plateau voient sur leur talon la surprenante équipe de Bouaké FC qui, avec 16(+4) et un match en retard, reste au contact du haut du tableau. Auteurs de 5 victoires, une défaite et un nul, les représentants du centre de la Côte d’Ivoire font mieux que se défendre actuellement. Dans le sillage de Bouaké FC, il y a le Sporting Club de Gagnoa qui profite de son succès (4-2) sur l’Africa Sports d’Abidjan pour passer de la 5è à la 4è place avec 15 points (+6).

Quant à la victime de Gagnoa, l’Africa Sports, c’est au rythme de la danse tango qu’elle évolue. Un pas devant, un pas en arrière. 4ème au terme de la 7è journée, après son succès (3-1) face au Stade d’Abidjan, l’équipe Vert et Rouge n’a pu bonifier ce rang. Du coup, elle dégringole à la 5è place et se trouve désormais sous la menace du WAC (6è, 12pts+3) et l’USC Bassam (7è, 11pts -2) deux équipes qui ont partagé la poire en deux (1-1) dans leur face-à-face.

Dans la deuxième moitié du tableau, le FC San Pedro(8è), l’ASI d’Abengourou(9è), Moossou FC (10è) et le Stade d’Abidjan (11è) ont le même nombre de points : 9. Le Sewé Sport (12è, 4pts), L’As Tanda (13è, 3pts) et le Soa (14è, 2pts) continuent de broyer du noir. Ces trois dernières équipes n’ont pas encore enregistré la moindre victoire, après 8 matches joués.    

Soir Info

I.T.