Partager sur:

Battus (1-0) à Abidjan, les Eléphants Olympiques jouent la qualification de la CAN U23 devant le Syli Espoir, ce mardi 10 septembre 2019 à 16H GMT à Conakry en match comptant pour le dernier tour. A quelques heures de ce duel Guinéens-Ivoiriens, le coach Beugré Yago, membre de l’encadrement technique, lève un coin de voile sur ce que sera cette bataille finale de Conakry.  

Echos de Conakry

 

La presse guinéenne juge les Eléphants Olympiques

Les journalistes de la presse guinéenne qualifient l’équipe ivoirienne de favoris sur papier en raison de la présence de plusieurs professionnels. Une ironie que le coach Beugré Yago a répondue en promettant un autre visage de la Côte d’Ivoire dans ce second et dernier round. « Nous ne sommes venus rigoler à Conakry», a-t-il ajouté.

 

Beugré Yago Eugène à la conférence de presse d’avant match

Récemment nommé encadreur technique à la Direction Technique Nationale de la Fédération Ivoirienne de Football, Beugré Yago Eugène est aussi membre de l’encadrement technique des Eléphants Olympiques. C’est à lui qu’est revenu la tâche de répondre aux journalistes lors de la conférence de presse d’avant match, ce lundi à 11H au siège de la Fédération Guinéenne de Football. Il était en compagnie du capitaine des Eléphants Olympiques, Diallo Ismaël Chester, le sociétaire de l’AC Ajaccio.

 

Hotel Kaloum, QG des Eléphants Olympiques

Le complexe hôtelier situé au cœur de la capitale guinéenne est le Quartier Général des Eléphants Olympiques. C’est hôtel de 16 étages avec 265 chambres situé à 7,5 kilomètres du stade du 28 septembre, le stade du match Guinée-Côte d’Ivoire comptant pour la qualification à la CAN U23 en Egypte qui aura lieu du 8 au 22 novembre 2019.

 

Séance vidéo avant la reconnaissance du terrain de match

Les Eléphants Olympiques découvriront le stade du match ce lundi à 16H, à l’heure du match. Ils y effectueront un entrainement de reconnaissance de la pelouse. Cet entrainement de mise en place stratégique sera précédé d’une séance vidéo à une heure du départ au stade.

 

Guinée-Côte d’Ivoire, match qualifié de finale

La rencontre Guinée-Côte d’Ivoire de ce mardi à 16H au stade du 28 septembre, match comptant pour le dernier tour retour de la qualification à la CAN U23 qui aura lieu en Egypte, est considérée par les journalistes guinéens comme une finale. Pour eux, pas de place pour les Ivoiriens qu’ils ont battus à domicile.

 

Les Arbitres sont Libériens

La CAF a placé l’arbitrage de l’opposition Guinée-Côte d’Ivoire dans les mains des Arbitres Libériens. Contrairement au match aller où les Arbitres étaient Togolais. Le Commissaire au match est de nationalité malienne.  

 

Guinéens et Ivoiriens dans le même avion pour Conakry

Le voyage pour la manche retour a été dans une belle ambiance par les deux équipes qui ont effectué le déplacement dans le même avion. « On se connait en club pour certains. On a bien échangé dans l’avion. Ivoiriens et Guinéens sont des frères », a confié le capitaine des Eléphants Olympiques aux journalistes.

 

Les joueurs guinéens refusent de voir leur parent

Arrivés à Conakry en provenance d’Abidjan où ils ont obtenu une victoire (1-0) sur les Eléphants Olympiques, les joueurs du Syli espoirs ne veulent être distraits. « Ils refusent de voir leur famille avant le match retour », a fait savoir leur entraineur à la conférence de presse.

 

Le sélectionneur guinéen change de stratégie

A la question des journalistes guinéens de savoir le projet de jeu guinéen, le sélectionneur guinéen, Camara Souleymane a révélé qu’il va changer de stratégie par rapport à l’adversaire ivoirien qu’il connait désormais. « Penser à marquer sans encaisser », a confié Camara Souleymane.

Une sélection de TIEMELE Ives à Conakry

I.T.