Partager sur:

Vice-championne de la saison écoulée, les Onze Sœurs de Gagnoa ont remporté le trophée de la finale de la Coupe de la Commission du Football Féminin (CFF) en battant la formation d’Affoubenou de Krekrenou (4-1), ce dimanche 18 mars 2018 au stade Champroux. Ce succès a été possible grâce à Doukouré Charlène, Kouadio Adjoua, Fofana Karidja, Cissé Matogoma. L’unique réalisation d’Affoubenou est de Lagoli Kreto.

Les Onze Sœurs se sont adjugé le trophée de la CFF, un ballon, 25 médailles et une enveloppe d’une importante somme. Pourtant, les filles de Gagnoa n’avaient pas au départ une bonne maitrise du jeu. Si ce sont elles qui ont ouvert la marque sur un coup franc direct, elles se sont faites très rattrapées au score (1-1).

Avec un milieu de terrain quasiment inexistant, les Onze Sœurs ont été bien inquiétées avant de reprendre ce secteur en main.  Un bon réflexe du staff technique qui a permis aux Onze Sœurs de Gagnoa d’acculer l’adversaire. Deux à un à la pause.

Noukeu Fernande et ses coéquipiers tentent l’effet de surprise. De longs ballon portés sur Lagoli Kreto et Adjoua Sandrine. Le bastion défensif des Onze Sœurs fait échouer l’opération. La formation d’Affoubenou de Krekrenou, dans la préfecture de Béoumi ne sait trop quoi faire offensivement. Derrière, c’est le feu. Fofana Karidja et Cissé Matogoma font le show. Ces deux attaquantes des Onze Sœurs signent chacune un but.

Ce qui porte le score à quatre contre une seule réalisation de Lagoli Kreto. Le trophée prend ainsi la direction de Gagnoa, dans l’Ouest de la Côte d’Ivoire.

Quand la formation d’Affoubenou va se contenter d’une importante enveloppe, de 25 médailles et un ballon. Après avoir battu la Juventus de Yopougon (2-0) en demi-finale de cette compétition, les filles de Béoumi ont perdu leur première finale de la Coupe de la CFF.

Crée en 2015, ce club du centre de la Côte d’Ivoire s’est taillé une bonne place dans le football féminin. En une seule année de présence en Division 2, le club du Président Konan Jean De Dieu a obtenu une place en première division. Et depuis deux saisons, cette équipe, troisième du championnat au dernier exercice, mène la bataille aux tenors

Cette finale a eu lieu en présence de Mme Christine Ezoua, M. Dehoulé Omer et Séré William. Tous membres du Comité Exécutif de la FIF.

IT

I.T.