Partager sur:

Qualifiés avant terme, les Eléphants de Côte d’Ivoire ont terminé les éliminatoires de la CAN 2019 en beauté. Aurier Serges et ses coéquipiers ont largement battu les Amavubi du Rwanda (3-0), ce samedi 23 mars 2019 au stade Félix Houphouët-Boigny. Pépé Nicolas (7è), Eric Bailly (65è) et Cornet Maxwel (71è) ont été les hommes forts de cette rencontre qui a enregistré l’adhésion du public abidjanais.

Sans partage, les Eléphants ont maitrisé et dominé le jeu. Supérieurs dans les duels, ils ont obtenu trois occasions lors de la première mi-temps. Sur ces trois opportunités, une seule est fructueuse. Pépé Nicolas, l’attaquant de Lille, en est l’auteur. Une erreur de Bailly Eric a failli se transformer en occasion de but. Mais l’attaquant rwandais est maladroit devant Gbohouo Sylvain.

En seconde période, les Rwandais se réveillent. Les duels sont corsés. Aurier Serge, le capitaine des Eléphants, prend une blessure et abandonne ses coéquipiers. Cette partie est moins riche en terme possession du ballon mais bien servie en buts. Eric Bailly et Maxwel Cornet se révèlent au public.

Si Max Gradel permet à Eric Bailly de marquer sur un corner, Seri Jean Michael, passeur, ouvrait la voie de but à Maxwell Cornet.

Ces réalisations permettent aux Eléphants de se réconcilier avec le public d’Abidjan après la désillusion devant le Maroc (0-2) en dernière journée des éliminatoires du Mondial 2018.

Les Eléphants sont encore attendus. Ils seront face au Liberia, ce mardi, en match amical préparatoire de la prochaine CAN en Egypte.

C’est encore l’occasion pour le sélectionneur Karama Ibrahim de faire tourner son équipe. 

Ives TIEMELE

I.T.