Partager sur:

Frappés de rétrogradation en Division d’honneur pour matches truqués dans la poule D lors de la dernière journée du championnat de Division 3, Lagoké, Sirocco FC, Angelic FC et Guerry FC ont été réhabilités. Dans sa décision du 03 octobre 2017, la Commission Recours a homologué et confirmé les résultats acquis sur terrain des matches Guerry FC-Angelic FC : 10-0 et Sirocco FC-Lagoké FC : 8-0.  (Lire la décision)

 

AFFAIRE  LAGOKE FC/SIROCCO et ANGELIC FC/ GUERRY FC

La Commission Recours

Et après en avoir délibéré conformément aux textes et règlements en vigueur à la Fédération Ivoirienne de Football ;

DES FAITS ET DE LA PROCEDURE

Attendu que les matchs SIROCCO FC / LAGOKE FC  ET ANGELIC FC ET GUERRY FC ont fait l’objet de sanctions par la Commission d’Ethique et Fair Play ;

Attendu que les requêtes introduites  par les clubs ont été faites conformément aux textes en vigueur ;

Attendu que les clubs concernés ont saisi la Commission Recours aux fins de s’entendre prononcer l’annulation de la décision prise par la Commission d’Ethique et Fair Play ;

 

DES MOTIFS

EN LA FORME :

Attendu que les requêtes ont été faites conformément aux textes de la Fédération Ivoirienne de Football ;

Attendu que les matchs opposant les clubs de SIROCCO FC et LAGOKE FC d’une part et d’autre part les clubs de ANGELIC FC et GUERRY FC comptent pour la 18 ème journée de Championnat de la Division 3,

Attendu qu’il y a lieu de décider de la connexité des deux procédures ;

 

AU FOND 

Attendu que la Commission d’Ethique et Fair Play a prononcé les sanctions à l’encontre des clubs SIROCCO FC / LAGOKE FC  ET ANGELIC FC ET GUERRY FC comptant pour la 18ème et dernière journée ;

Attendu que dans ses rapports d’enquête, la Commission n’a pu établir de façon formelle que l’environnement des matchs était vicié par l’offre, la promesse ou l’octroi d’avantage indu à un officiel ou même à un joueur en vue de violer la règlementation. (…) Aucune preuve flagrante de remise ou de transfert n’a été rapportée à la Commission ;

Attendu qu’aucune preuve matérielle n’a été produite par les Parties lors des auditions attestant de la violation de l’article 128 du Code de Discipline (Commissaire au match, Président de ligue régionale, les clubs, etc…) ;

Attendu que dans ces conditions et s’agissant de responsabilité à établir, il n’est pas possible d’imputer les faits reprochés à une personne nommément désignée ;

Attendu qu’il y a lieu de conclure à l’existence d’un faisceau d’indices dont la matérialité et la réalité n’ont pu être établies distinctement à l’égard des acteurs des matchs comptant pour la 18 ème journée de Championnat Division 3 ;

PAR CES MOTIFS

   La Commission de Recours statuant en dernier ressort :

-  Dit y avoir lieu à statuer sur les recours de SIROCCO FC / LAGOKE FC ET ANGELIC FC ET GUERRY FC;

-  Décide de la connexité des deux procédures ;

-  Infirme dans toutes ses branches, les Décisions de la Commission d’Ethique et de Fair Play du 22 Juillet 2017 concernant les matchs opposant les clubs de SIROCCO FC et LAGOKE FC d’une part et, d’autre part, les clubs de ANGELIC FC et GUERRY FC;

-  Homologue les résultats acquis sur le terrain ;

-  Confirme les résultats acquis sur le terrain.

 

                                            Le Président de la Commission Recours

K. A. ALOCO

I.T.