Partager sur:

Le trophée de la 56è édition de la Coupe nationale est revenu à la formation du FC San Pedro qui a battu en finale l’AFAD (1-0, 46è), ce dimanche 19 mai 2019 au stade Robert Champroux. L’unique réalisation de Djeni Hugues, élu homme du match, a suffi pour supplanter les Académiciens de l’AFAD. Cette finale perdue concède néanmoins à l'AFAD une place à la prochaine Coupe de la Confédération. Les Académiciens diputeront cette compétition en compagnie de l'Asec Mimosas qui a terminé troisième du championnat de la MTN Ligue 1. 

L’équipe du FC San Pedro (2è, 50 pts), dauphin derrière la SOA, champion de Côte d’Ivoire, s’est montrée supérieure à son adversaire de l'AFAD (8è, 34 pts). Si en première mi-temps, les filets n’ont pas remués, il y a eu combat dans les différentes défenses.

Oussou Konan Anicet, meilleur fusil du FC San Pedro, était sur une haute surveillance. Ces faits et gestes étaient contrôlés. Oussou Konan Anicet (12 buts), l’un des meilleurs buteurs de la MTN Ligue 1, était le point de mire du capitaine des Académiciens, Ourega Jacques Dogou, qui l’a bien empêché de jouer.

Dans l’autre camp, c’était la bagarre. Gnadou Joseph de l'AFAD, l’autre artificier (12 buts en Ligue 1), subissait les crampons de ses adversaires jusqu’à la pause.

En seconde période, certainement boosté par les conseils des vestiaires, FC San Pedro sort le grand jeu. Et l’effet est immédiat.

A la 46è minute, les hommes du coach Jani Tarek déclencheNT une offensive. Djeni Kouassi Hugues se charge de conclure cette action (1-0).

Au départ de la récupération du ballon, il était sur le flanc gauche de la défense, qui a avait dressé son mur. Le joueur du FC San Pedro effectue une déviation dans le sens contraire et envoie la boule chaude que le portier des Académiciens ne voit pas passer. 

Cette réalisation perturbe le camp des Académiciens. Pendant que celui du FC San Pedro imprime un temps fort.

Le capitaine Ouattara Ousmane et ses coéquipiers rentrent en action. Pacome Alessa effectue une descente musclée suivie d’une frappe détournée en chemin (54è). Idem par Oussou Konan Anicet (62è). Mais les gardes de corps du buteur de San Pedro coupent la route.

Gouamené Maxime, le coach de l’AFAD fait de grands signes. Mais les consignes ne sont point suivies jusqu’au coup de sifflet final, du Directeur de jeu, le Burkinabè Diero Hamidou.

La formation du FC San Pedro remporte ainsi son premier trophée de la Coupe nationale. Son bien remis des mains du Ministre des Sports, M. Danho Paulin, vient compléter leur deuxième place acquise en championnat et qui leur donne accès à la prochaine Ligue des champions.  

Quand l’AFAD, finaliste malheureux, a également droit à la prochaine Coupe de la Confédération. La formation du FC San Pedro, ne pouvant pas être sur la Ligue des champions et sur la Coupe de la Confédération, cède gracieusement son ticket à son adversaire malheureux de la finale de la Coupe nationale.

Le trophée de l’homme du match, élu par les hommes de media, est revenu à Djeni Kouassi Hugues. Il a reçu son trophée des mains du Président de la FIF, M. Augustin Sidy Diallo.

Par ailleurs, les Arbitres burkinabè ont officié la finale de la Coupe nationale de Côte d’Ivoire en raison de l’accord passé entre la Fédération Ivoirienne de Football et son homologue du Burkina Faso. Cet accord dispose que la finale de la Coupe nationale de Côte d’Ivoire soit dirigée par un trio burkinabè. Idem pour la Coupe du Faso.

TIEMELE Ives

I.T.