Partager sur:

Vainqueur de la formation de Bouaké FC (1-0), ce dimanche 09 juillet 2017 au Parc des Sports de Treichville, l’AS Tanda rejoint l’Africa Sports en finale de la 54è édition de la Coupe nationale qui aura lieu le dimanche 06 août 2017.

Si le lieu de la finale de la Coupe nationale n’est pas encore précisé, on connait désormais les élus de la fin de cette compétition. Il s’agit de l’AS Tanda et de l’Africa Sports.

Le premier cité, l’AS Tanda a arraché son ticket face à l’un des promus de la Ligue 1, la formation de Bouaké FC (1-0), ce dimanche au Parc des Sports.

Un match qui a laissé beaucoup sur leur faim. Très attendu, Bouaké FC n’a pas vraiment prouvé au plan du jeu.

Une seule frappe de Koffi Foba Stevens (28 min) a suffi pour mélanger les pinceaux au dispositif du coach Bilé Ekpagni.

Koffi Arthur, attaquant bouakéen, nominé dans la catégorie de meilleur joueur de la Ligue 2, est resté muet. L’équipe du centre de la Côte d’Ivoire a manqué de caractère.

Premier qualifié de ces demi-finales, l’Africa Sports a joué un grand coup dans cette fin de saison. Mains vides à l’issue de la MTN Ligue 1, les Aiglons sont désormais assurés de bien boucler leur saison après avoir dérouté, en demi-finale, l’ASI d’Abengourou (0-0 (Tab : 4-3).

Finalistes pour la 23è fois et 16 fois vainqueur de la Coupe nationale, les Aiglons peuvent jubiler et faire la fête avant cette finale prévue, le dimanche 06 août prochain.

Une place africaine en Coupe de la Confédération les attend. Quel que soit l’issue de cette rencontre qui les opposera à l’AS Tanda.  

Un véritable coup de grâce à l’Africa Sport par l’AS Tanda qui a terminé sur la troisième marche de la MTN Ligue 1.

Après cinq saisons d’absence dans les joutes africaines, le club vert et rouge, procuration en poche, signera tout de même son grand retour.

Ives TIEMELE

 

 

I.T.