Partager sur:

L’Asec Mimosas ne disputera pas les demi-finales de la quatrième édition de la Coupe de la Ligue. Les Mimos ont subi un traitement de choc de la part des Stadistes (1-2), ce mercredi 10 mai 2017 en quart de finale au stade Robert Champroux.

Engagé pour la première fois en Coupe de la Ligue, l’Asec Mimosas réalise une mauvaise expérience. Le club jaune et noir est freiné en quarts de finale alors qu’il espérait arriver au sommet.

Sans ces attaquants, Bancé Aristide et Poé Jean Morel, les Mimos ont moins donné d’arguments. Ils ont même été surpris à la 18è minute par le capitaine du Stade d’Abidjan, Okan Agoussi (1-0).

Si Ouattara réussit à mettre les pendules à l’heure, sept minutes plus tard, les Mimos ne réussiront pas à tenir l’équilibre. Ils sont visités une deuxième fois par les Stadistes sur un but de Diarra Alou (2-1, 68è).

Dans le temps additionnel, Sosthène Brou aurait même triplé la mise au profit des Yéyés si la barre transversale des Mimos n’avait pas repoussé le cuir.

Bouche bée. Cette fois-ci, le coach Traoré Siaka était le seul placé dans le box des accusés.

En attendant de trouver l’explication au mal des Mimos, le constat n’échappe personne. Le club jaune et noir ne se porte pas bien.

En championnat, les Mimos traversent deux journées difficiles. Pourtant leaders, ils ont été contrariés par l’AS Tanda (1-1), lors de la 18è journée avant de se briser devant la formation du FC San Pedro (0-1), la journée suivante.

Le premier plateau de ces quarts a été remporté par ASI d’Abengourou face à l’AS Denguelé (3-1). Cette rencontre a servi de premier essai télé pour les Jeux de la Francophonie.

Ce jeudi, les deux derniers matches des quarts de finale opposeront, en premier lieu, l’ES Bingerville à l’US Fermiers et le dernier plateau, le Stella Club à la formation de Moossou FC.

Ives TIEMELE

 

 

I.T.