Partager sur:

A 24h du match retour Côte d’Ivoire vs Malawi, le sélectionneur national Patrice Beaumelle a animé une conférence de presse à 11h à l’hôtel Golden Tulip de Cotonou. Confiant mais prudent le sélectionneur national a rassuré les journalistes

Face aux nombreuses questions et commentaires qui fusent ça et là dans la presse et sur les réseaux sociaux, une conférence de presse s’imposait comme une nécessité. En vingt minutes les journalistes ivoiriens présents à Cotonou ont cherché à savoir l’état d’esprit des Éléphants après la victoire 3-0 du match aller, s’ils avaient récupéré du voyage? ou encore comment appréhendent-ils le match retour? À toutes ces interrogations, Patrice Beaumelle a répondu sans faux-fuyants « il était important de vite voyager après le match aller pour la récupération et la régénération des joueurs. Maintenant que nous avons récupéré nous appréhendons ce second match avec humilité et la confiance pour finir le job lundi. Le message est clair pour tout le monde. Nous sommes en opération commando. Nous devons souffrir ensemble et gagner ensemble ». À propos du Cameroun qui est à l’affût à 1 point d’écart, le technicien français dira: « il ne faut pas regarder derrière mais devant. On s’occupe de nous de notre équipe car nous avons notre destin entre nos mains ». Pour le match retour contre le Malawi il aurait aimé le disputer à Abidjan mais c’est déjà fait. On reprend tout à zéro comme s’il n’y avait pas eu le match aller. Rester concentré et aborder le match de la meilleure des manières ».
Au total, le sélectionneur national reste prudent mais confiant pour la victoire et souhaite un soutien indéfectible des supporters ivoiriens

R.D.