Partager sur:

Vainqueur au match aller en Mauritanie (2-1), le Stade d’Abidjan a validé son billet pour les 16ès de finale de la Coupe de la Confédération 2018 malgré sa défaite à domicile (0-1) devant la formation mauritanienne Nouakchott King’s, ce mardi 4 décembre 2018 au stade Robert Champroux à Marcory.

L’unique but de la partie dont l’auteur est Traoré Karamoko (28è) s’est avéré insuffisant pour cette jeune équipe, 3è du championnat mauritanien. Les Mauritaniens auraient fait basculer les choses à leur avantage si Opoku Tennyson avait été adroit devant le portier des Stadistes, Oupoh Nagoli, sur le coup de pied de réparation (50è). Les stadistes profitent du résultat du match aller pour s’offrir le billet du second tour.

Mais, les Yéyés devraient faire des efforts et même revoir certains secteurs de leur jeu. Notamment la défense où Issouf Sangaré, capitaine et Groyou Sahié commentaient des impairs. Et non les moindres. Dans la précipitation, ils ont même servi le caviar à l’adversaire. Ce qui a occasionné le but mauritanien.  

Par ailleurs, en Ligue des champions, le Sporting Club de Gagnoa sera sur le plateau, ce mercredi à 16H au stade Champroux. Battu à Alger (2-0), les Gagnolais ont leurs cartes en mains.  L’Asec Mimosas (Ligue des champions) et le FC San Pedro (Coupe de la Confédération) sont en déplacement respectivement au Gabon et en Gambie. Vainqueurs à domicile (1-0), les Mimos jouent gros ce mercredi face à Manga Sport.  Quand FC San Pedro doit batailler durement pour la qualification après son nul (1-1) à Abidjan.

Ives TIEMELE

I.T.