Seniors A'

La sélection nationale Olympique de Côte d’Ivoire s’est imposée à son homologue du Niger (2-1), le vendredi 22 mars 2019 à Niamey dans le cadre du deuxième tour aller des éliminatoires de la CAN U23 « Egypte 2019 ». L’exploit ivoirien a été réalisé par Niangbo Anderson et Sangaré Ibrahim. Après ce hold-up, il reste aux Ivoiriens de confirmer à domicile, le lundi 25 mars prochain pour enfin arracher le ticket du troisième et dernier tour des éliminatoires qui mène en Egypte. IT

La préparation des Eléphants Olympiques pour le match du deuxième tour aller des éliminatoires de la CAN U23 « Egypte 2019 » a bien démarré au stade Félix Houphouët-Boigny. A 14 joueurs ce mercredi 20 mars 2019, nos pachydermes ont pu bien travailler sous la houlette du  sélectionneur Haidara Soualiho, qui intervient en substitution du sélectionneur principal, Kamara Ibrahim, occupé avec la sélection A.

Le deuxième tour des éliminatoires de la CAN U23 « Egypte 2019 » sera marquée par l’entrée en compétition des sélections exemptées du premier tour. Notamment de la sélection Olympique de Côte d’Ivoire qui sera face à son homologue du Niger. La Côte d’Ivoire, qui fait son entrée, à cette étape, sera en déplacement à Niamey avant le match retour à Abidjan, le 25 mars 2019 à 17H au stade Félix Houphouët-Boigny. La manche aller se jouera le 22 mars.

De retour de Nuremberg (Allemagne) où il était avec le président de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF), M. Augustin Sidy Diallo, pour le renouvellement du contrat de partenariat avec l’équipementier Puma, le premier Vice-président de FIF et président de la Commission des Equipes Nationales, M. Sory Diabaté, exprime toute sa satisfaction. Tout en dévoilant également un pan du calendrier de préparation de la CAN 2019 et les ambitions avec la sélection U23, il annonce une réorganisation des sélections nationales.  

Quelques jours après la fin du CHAN 2018, le sélectionneur des Eléphants locaux est revenu sur le parcours de nos pachydermes tombés au premier tour. Kamara Ibrahim parle des exigences du haut niveau qui ont rattrapé l’équipe locale de Côte d’Ivoire. Il n’écarte pas l’environnement du football africain qui a aussi progressé. Le sélectionneur ivoirien pense que l’expérience de ce CHAN sera bénéfique à tous.  

Les Eléphants de Côte d'Ivoire terminent le championnat d'Afrique des nations (CHAN) 2018, par un nul (0-0) face à l'Ouganda, le lundi 22 janvier 2018 au stade de Marrakech. Ils n'auront donc pas réussi à prendre les trois points du succès qui était leur objectif au moment d'attaquer cette rencontre.

Pages