FIF

Actualités des activités de la Fédération Ivoirienne de Football

Partager

  Quarante-huit heures après la rencontre du lundi 14 mai 2018 au siège de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF), la FIF s’enquiert auprès de l’envoyé du cabinet d’audit de la suite de sa mission et lui réaffirme sa disponibilité à se soumettre à un audit de la FIFA sur les fonds attribués par la faîtière du football. (Lire le courrier).

Partager

Contesté par ses pairs depuis février 2018, le désormais ancien Président de l’Amicale des Arbitres de Football de Côte d’Ivoire (AMAFCI), Boubacar Sharaf, avait cru bon de saisir la FIFA en désignant la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) et ses dirigeants comme la cause de tous ses malheurs.  

Partager

  Dès réception de la notification de la FIFA (27/04/2018) l’informant de l’organisation d’un audit judiciaire auprès d’elle, la Fédération Ivoirienne de Football (FIF), par deux courriers adressés à la faîtière les 30 avril et 11 mai 2018, a fait connaitre ses observations sur la nature et l’objet de cet audit. Lire en fac-similés la notification de la FIFA (scan 1), le courrier du 30/04/2018 (scans 2 & 3) et celui du 11/05/2018 (scans 4, 5, 6 & 7) de la FIF.        

Partager

  Une délégation de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) conduite par son Président, Augustin Sidy Diallo, s’est rendue vendredi à Bassam, pour présenter ses condoléances à la famille de Bognini Ngatta Moïse, capitaine de la première équipe nationale en 1948, décédé le 25 avril dernier à l’âge de 93 ans.   Programme des funérailles de Feu Bognini Ngatta Moïse   Du 20 au 22/05/2018 Présentation des condoléances au domicile du défunt, de 18h à 21h  

Partager

  L’un des pionniers du football en Côte d’Ivoire, Moïse NGatta BOGNINI, capitaine de la première équipe nationale en 1948, a tiré sa révérence le mercredi 25 avril 2018, à l’âge de 93 ans. La Fédération Ivoirienne de Football (FIF) exprime ses regrets à travers un communiqué publié ce mercredi. (Lire le communiqué).     COMMUNIQUE    

Partager

  Le technicien belge Marc Wilmots a démenti, ce mardi, avoir eu recours au Tribunal arbitral du sport pour contraindre la Fédération ivoirienne à lui verser une compensation financière après son départ de la sélection ivoirienne.  

Pages