Partager sur:

La qualification pour les 8ès de finale désormais acquise, les Éléphants ont mis le cap sur la ville de Suez pour y affronter le Mali, le lundi prochain.

Deux semaines, c'est le temps que les Éléphants ont passé au bord du Nil au Caire avec à la clé une qualification en 8ès de finale de la CAN 2019.

En tant que deuxième de la poule D, un déplacement s'imposait à eux. C'est la ville de Suez située à l'embouchure du canal de Suez, au nord d'un des bras de la mer rouge.

C'est dans cette ville de près de 745.000 habitants que les pachydermes ivoiriens ont déposé leurs valises pour environ une semaine avant l'opposition face au Mali.

Ce sont des garçons décontractés mais un peu fatigués qui ont rallié en 2h20 minutes le trajet Caire-Suez.

Après le déjeuner et un repos bien mérité, ils ont foulé la pelouse du stade de Petrojet pour une séance d'entraînement en début de soirée.

Une heure après, Kamara Ibrahim et ses poulains sont rentrés à l'hôtel.

Autant d'efforts qu'ils devraient répéter avant la grande explication face au Mali, le lundi prochain.

Roger Dedi

I.T.