Partager

 

Dans un communiqué rendu public ce vendredi 18 mai 2018, la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) fait savoir que suite à un constat « d’acharnement » de la FIFA contre elle ces dernières années, elle s’en remet au Tribunal Arbitral du Sport (TAS) pour examiner les dernières décisions de la FIFA relatives à l’organisation d’un audit judiciaire auprès de l’instance fédérale du football ivoirien. (Lire le communiqué).

 

COMMUNIQUE

 

Partager

 

Annoncé pour le mois de juin, le prochain Sélectionneur des Eléphants de Côte d’Ivoire sera connu à l’issue de l’examen des dossiers de candidatures par un Comité de recrutement qui s’est mis au travail aussitôt après sa mise en place par la Fédération Ivoirienne de Football (FIF), le mercredi 16 mai 2018.

 

Selon M. Sory Diabaté, Président du Comité, la FIF n’a pas procédé cette fois-ci par un appel à candidatures ouvert.

 

Partager

 

Quarante-huit heures après la rencontre du lundi 14 mai 2018 au siège de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF), la FIF s’enquiert auprès de l’envoyé du cabinet d’audit de la suite de sa mission et lui réaffirme sa disponibilité à se soumettre à un audit de la FIFA sur les fonds attribués par la faîtière du football. (Lire le courrier).

Partager

Contesté par ses pairs depuis février 2018, le désormais ancien Président de l’Amicale des Arbitres de Football de Côte d’Ivoire (AMAFCI), Boubacar Sharaf, avait cru bon de saisir la FIFA en désignant la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) et ses dirigeants comme la cause de tous ses malheurs.

 

Partager

 

Dès réception de la notification de la FIFA (27/04/2018) l’informant de l’organisation d’un audit judiciaire auprès d’elle, la Fédération Ivoirienne de Football (FIF), par deux courriers adressés à la faîtière les 30 avril et 11 mai 2018, a fait connaitre ses observations sur la nature et l’objet de cet audit.

Lire en fac-similés la notification de la FIFA (scan 1), le courrier du 30/04/2018 (scans 2 & 3) et celui du 11/05/2018 (scans 4, 5, 6 & 7) de la FIF.

 

 

 

 

Partager

 

Une délégation de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) conduite par son Président, Augustin Sidy Diallo, s’est rendue vendredi à Bassam, pour présenter ses condoléances à la famille de Bognini Ngatta Moïse, capitaine de la première équipe nationale en 1948, décédé le 25 avril dernier à l’âge de 93 ans.

 

Programme des funérailles de Feu Bognini Ngatta Moïse

 

Du 20 au 22/05/2018

Présentation des condoléances au domicile du défunt, de 18h à 21h

 

Pages